Socialiser le risque inondation

CEPRI45 | 23 Juillet 2019 - 15h58

Il semble opportun de sortir de la « naturalisation » de ces thématiques pour atteindre plus de « socialisation ». Il faut définitivement intégrer ces sujets comme des paramètres parmi tant d’autres constituant le territoire. Ce n’est qu’à ce prix, en les incluant systématiquement dans le diagnostic du territoire, qu’ils seront intégrés plus naturellement dans les politiques de planification.

Back to top