L'eau est la meilleure intégratrice des politiques d'aménagements des collectivités

Noël | 23 Juillet 2019 - 17h26

L'eau, par la gestion de sa quantité (infiltration, rétention, inondations, débits réservés) ou de sa qualité (potabilité, algues vertes sur le littoral, eaux de baignades, ..) doit être le fil conducteur de l'intégration des différents schémas de planification.
C'est en regardant les conséquences de ces différents schémas sur la quantité et la qualité de l'eau que la puissance publique pourra gérer la hiérarchie des normes et la simplification des procédures..

Back to top