Simplification du SAR

Le contenu et la structure du SAR

Le contenu et la structure du SAR

Les orientations relevant du chapitre individualisé du schéma de mise en valeur de la mer présentent-elles des difficultés d'interprétation ? Si oui, lesquelles ?

Ajouter ma contribution
  • Contribution du Club Outre-Mer de la FédéSCoT

    SCoT | 27 Juin 2019 - 18h58

    Le SMVM pose des problèmes d'interprétation sur de nombreux projets portés par les collectivités (ex : Cap Nord Martinique). Par ailleurs, sa précision constitue un problème lors de l'élaboration des documents d'urbanisme (SCoT et PLU). L'interprétation stricte des services de l'Etat ou des Régions/CT ne permet pas d'adapter les objectifs du SMVM aux projets portés par les collectivités en vue de valoriser ces espaces.

  • SMVM et SAR - quand l'un bloque l'autre et inversement

    Laurent | 03 Juin 2019 - 10h59

    Répondant à des textes différents, il est aujourd'hui impossible de faire coïncider les objectifs d'un SAR avec celui d'un SMVM - le meilleur exemple tient dans les échelles de représentations des deux documents, qui sont aujourd'hui différentes réglementairement dans les deux documents.
    Je propose de lier les deux documents sur les points suivants:

    - priorité à la mer et au littoral, avec mention de leurs objectifs sur la terre sur une bande de 100m,
    - Puis échelles identiques pour les deux documents: 1/50 000 avec zooms au 1/10 000 sur les zones à enjeux forts (aujourd'hui 1/100000 pour le SAR et 1/25000 pour le SMVM),
    - Au final, la constitution d'un seul document qui mélange les deux objectifs mer et terre, qui sont de toute façon totalement liés.

Back to top