Hiérarchie des normes : retour sur le 2ème atelier "eau-mer-risque"

Mer/littoral | 22 Octobre 2019 - 10h45

Anglet
L'atelier hiérarchie des normes eau-mer-risques a réuni à Anglet le 23 mai dernier, une cinquantaine de participants. Bilan des échanges.

Collectivités territoriales, associations d'élus, agences d'urbanisme, représentants de Schémas d'Aménagement et de Gestion de l'Eau (syndicat du SAGE Adour aval), de l'agence de l'eau Adour Garonne, de la communauté d'agglomération du Pays Basque, et de services de l’État, ont échangé et mis leurs idées en comun pendant une séance d'atelier collaboratifs et pour réfélchir à  des documents stratégiques permettant de mieux répondre aux enjeux de gestion de l'eau, du littoral ou du risque d'inondation.

Suite à une visite de terrain à Bidart, qui a permis de mettre en évidence les enjeux de l'érosion des falaises, de gestion du fleuve côtier, et de renaturation d'une plage ainsi que de ses accès, les participants ont pu se réunir pour réfléchir à de possibles évolutions des liens de compatibilité des SDAGE (schémas directeurs d'aménagement et de gestion des eaux), SAGE et PGRI (plan de gestion des risques d'inondation) avec les documents d'urbanisme.
 
Des idées intéressantes, dont certaines peuvent être traitées dans le cadre de l'ordonnance "simplification de la Hiérarchie des normes", ont été dégagées. Il a notamment été proposé :
- de supprimer le délai de mise en compatibilité de 3 ans, pour le remplacer par une mise en compatibilité "à la prochaine révision du document d'urbanisme".
- d'associer les commissions locales de l'eau comme personnes publiques associées à la rédaction du document d'urbanisme,
- de favoriser l'appropriation par l'auteur du document d'urbanisme des objectifs et principes portés par le document sectoriel, par une phases de dialogue documenté en phase amont de l'élaboration du document d'urbanisme,
- d'intégrer le PGRI au SDAGE

Back to top