Le nécessaire renforcement de l’association des gestionnaires de réseau en cas de suppression de ces liens juridiques

RTE - Réseau de Transport d'Electricité | 19 Juillet 2019 - 18h49

Le maintien des liens juridiques entre les schémas traitant notamment de l’énergie avec les documents d’urbanisme est souhaitable car, d’une part, c’est assurer la cohérence des trajectoires de développement urbanistique avec les hypothèses de consommation. D’autre part, ces schémas prévoient des évolutions qui nécessitent des adaptations du réseau dont la prise en compte est nécessaire par les documents d’urbanisme. A ce titre, en cas de suppression des liens entre ces documents, RTE préconise de maintenir une association des gestionnaires de réseau dans le cadre de l’élaboration des schémas afin de conserver et de consolider une certaine homogénéité s’agissant des hypothèses de développement prises en compte.

D’ailleurs, le S3RENR est un schéma qui permet la matérialisation des ambitions régionales en matière de développement des ENR via l’adaptation des réseaux électriques, et dont la transmission des orientations en amont améliorerait le processus de planification.

Back to top