Renforcer la dimension paysagère dans les outils de planification de la transition énergétique et d'urbanisme

RGSF | 31 Juillet 2019 - 10h51

- Le constat est que les nouveaux outils que sont les Plans climat-air-énergie-territorial (PCAET) n’intègrent pas les enjeux paysagers mais uniquement ceux de la production /consommation / réduction énergétique. Les enjeux sont de mettre en cohérence les objectifs de la transition énergétique et ceux de la préservation du paysage, et de prendre en compte la valeur des paysages dans les plans à grande échelle traitant d'énergie et de climat, les Schémas régionaux d’aménagement, et de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET) ainsi que les Plans climat-air énergie territoriaux (PCAET) afin d'y intégrer la nécessité de protéger la qualité des espaces naturels, agricoles et forestiers.
- Il serait utile à l'échelle nationale d'intégrer dans la planification des choix énergétiques des "zones de respiration paysagère" afin d'éviter la saturation des paysages par les parcs éoliens et de préserver une spécificité française, l'incroyable richesse et diversité de ses paysages

Back to top